Michel H. Bakenda : un vrai-faux scandale de sextape.

Par redaction

Les dernières 48 heures ont été dominée par un vrai-faux scandale de sextape attribuée à l'artiste Michel H. Bakenda. L'église corps du Christ s'est trouvée une fois de plus au cœur d'un vrai-faux scandale qui a failli la souiller. Les chrétiens ne sont pas restés indifférents face à cette énième attaque dont l'église a été l'objet. Nous publions ici une mise au point sur la situation. Ces propos n'engagent que l'auteur de l'article et non pas le média gospemuzik.cd . 

Contexte et reconstitution des faits

L'artiste Michel H. Bakenda séjourne depuis plusieurs semaines aux USA et c'est précisément depuis Charlotte qu'il a ténu à faire une mise au point sur la situation dont il a été victime. Selon les propres propos de l'artiste, une personne (probablement un proche) aurait "piraté" son compte Whatsapp et réussi à publier des images obscènes "dans 4 groupes de prières ainsi que à quelques contacts". Michel Bakenda affirme qu'il recevait des messages d'autres personnes sans rien comprendre. 

La communauté des internautes à nouveau sous le choc

Dans un monde de plus en plus connecté, les nouvelles vont tellement vite qu'on atteint le bout du monde en un laps de temps. Les Congolais sans avoir vérifié l'information n'ont pas hésité à jeter des pierres sur l'artiste. Michel H. Bakenda a été vilipendé et traité de tous les mots par ses compatriotes. Certains sont même allés jusqu'à remettre en cause sont repenti (pourtant sincère) d'autre fois pour un cas d'une autre sextape qui lui avait valu un break de plusieurs mois avant de reprendre la scène. 

Lire aussi :  https://www.gospelmuzik.cd/actualite/2020/02/03/michel-hardy-bakenda-un-temps-de-retraite-sur-recommandation-de-dieu 

et : https://www.gospelmuzik.cd/actualite/2020/08/13/apres-pres-de-8-mois-de-treve-michel-h-bakenda-annonce-son-retour-sur-scene 

On a piraté mon compte Whatsapp

Sur cette question, voilà ce qu'il faut savoir : il n'y a pas des risques zéro avec toutes les technologies en vogue actuellement. Michel H. Bakenda a tout simplement été victime d'un clonage de son numéro Whatsapp. En effet, il est possible de cloner son Whatsapp sur un laptop ou un autre téléphone en utilisant le navigateur Google Chrome. 

Cette personne proche de Michel aurait donc scanné le code QR sur web.whatsapp.com et eu accès en temps réel à la messagerie Whatsapp de Michel. Une fois l'opération réussie, cette personne, se faisant passer pour Michel Bakenda, a envoyé des messages dont fait allusion l'artiste dans sa vidéo qui n'a durée qu'une minute. 

" "

 

Pour sûrement nuire à la réputation de l'artiste et à son image, la personne s'est connectée sur des sites pornographiques, téléchargé une vidéo et envoyé cette dernière avec messages aux 4 groupes dont parle Michel dans sa vidéo. 

Retenons que cette opération ne peut jamais réussir si on n'a pas accès à votre téléphone. Ceci dit, il est important de ne jamais donner son téléphone à une autre personne.

Un sage recul face à certaines situations 

Dans Proverbes 24, la Bible est claire "ne te réjouis pas de la chute de ton ennemi, Et que ton cœur ne soit pas dans l'allégresse quand il chancelle". Il est triste de constater l'allégresse, le plaisir et la joie avec laquelle les internautes ( et même certains chrétiens) se sont empressés de partager le fakenews. Certains sont même allés jusqu'à affirmer avoir vu la vidéo de la nudité de Michel Bakenda. 

Ce qu'il faudrait retenir c'est que Michel Bakenda est un serviteur de Dieu et plusieurs âmes sont sauvés par le message qu'il véhicule dans le chant. On ne peut donc resté indifférent face à cet acharnement sur sa personne qui ne vise qu'à nuire l'image des chrétiens et celle de l'église corps du Christ. Telle une armée, les chrétiens se doivent un soutien mutuel et ne point verser dans des futilités qui ne nous avance à rien.

Ayons face à ces genres de situation l'attitude de deux autres fils de Noé Sem et Japhet qui ont plutôt couvert la nudité de leur père à la différence de l'autre Cham.

L'actualité est ailleurs : concert "10.000 raisons"  

C'est une stratégie du diable que de détourner le peuple de Dieu de l'essentiel. Pour l'heure, l'artiste Michel H. Bakenda toujours en séjour aux USA se produira le 24 octobre 2021 à Coralville. Il poursuit toujours avec le concept "Live à Deux" et plusieurs productions ont été annoncées.

Alors même que nous bouclons cet article, Michel Bakenda est annoncé à la 4e édition de "Acclamons Jésus" qui aura lieu ce dimanche 26 septembre à Lowa Memorial Union, USA. Il sera aux côtés de Déborah Lukalu et Steve Muanza.  

Une autre information à retenir sur l'artiste, c'est aussi son concert dénommé "10.000 raisons" programmé pour le 12 décembre 2021 à ShowBuzz à Kinshasa. 

Franck Tatu

Nom