Dena Mwana : Les non-dits du clip "Souffle," décryptage et analyse.

Par redaction

Le clip « Souffle » de la chantre gospel Dena Mwana a atteint à ce jour près de 4 millions de vues sur YouTube depuis sa mise en ligne en Novembre 2019.
Ce clip a fait couler beaucoup d’encres et de salive autant qu’il a suscité moult réflexions sur non seulement sa réalisation, mais aussi le message véhiculé.

Réagissant à propos, Dan Mukendi, directeur artistique de Smart Effects DRC le label qui a réalisé ce clip affirme que "trouver l’histoire adéquate était un gros travail d’équipe."  Il poursuit en disant que " la chanson en elle-même, elle parle du Saint-Esprit et elle est bourrée des détails concernant justement le Saint-Esprit et son action dans l’église.
Un autre détail important nous est dévoilé par Reagan Masamuna le producteur dudit clip lorsqu'il affirme que " la fille n’a pas bougé un seul instant de l’université " et de renchérir que tout le reste n’étaient que le " côté imaginaire, une supposition. " 

Pour nous en rassurer et loin de verser dans d’autres considérations et moindres détails, gospelmuzik.cd s’est livré à un exercice de décryptage séquentiel et de l'analyse du clip. 

Nous estimons humblement qu’à l’issue de cette lecture, chacun de nous aura une idée un peu plus claire du clip autant que des réponses à certaines questions comme celles posées par des internautes : comment se fait-il que le clip commence où il a fini ? et :

" "

 

ÉLÉMENTS DE RÉPONSE 

  1. DÉROULEMENT 

Le clip débute avec un plan moyen sur la jeune fille qui prend son petit dej' ...

  • (0:13") Elle fait un bisou à sa mère puis s'en va sûrement pour l'université.
  • (0:44") la fille est dans l'auditoire. Elle suit les cours. Et pendant ce temps, elle reçoit un message de Jimmy: "Je suis là", son copain ? Son fiancé ?
  • (1:16") elle quitte l'auditoire sous l'œil désapprobateur de l'enseignant qui ne dit mot, mais sourit simplement.
  • (1:45") une fois, dehors, elle croise Jimmy qui l'emmène en voiture.

ON NE NOUS DIT PAS SI ELLE EST RETOURNÉE À LA MAISON OU SI ELLE AVAIT DANS SON SAC DES VÊTEMENTS DE RECHANGE, CAR ON LA VOIT AVEC DES VÊTEMENTS DIFFÉRENTS DE CEUX QU'ELLE AVAIT À L'AUDITOIRE.

  • (1:59") On la retrouve avec Jimmy dans une sorte de resto. Vraisemblablement un rendez-vous (d') amoureux
  • (2:08") Calme et sereine, sa mère feuillette la Bible. Elle regarde, accrochée au mur l'horloge qui affiche 22h16'. Sa fille n'est toujours pas rentrée.
  • (2:21") Impatiente, la mère a fini par appeler sa fille. Elle répond et s'en suit un bref échange entre les deux : la mère et sa fille. Jimmy silencieux et accoudé sur la table jette un regard étrange à la fille.
  • (3:00") Jimmy tend deux tickets (avion/train) à la fille. Et il y ajoute un cadeau (phone) sous l'œil admiratif de la fille.
  • (3:20") Enfin, la voici de retour à la maison. Sa mère est assise toujours en train de lire (méditer) la Bible. Elles échangent un bref moment.
  • (3:36") Sous un ciel orageux, dans une ruelle déserte et à peine éclairée, on voit Dena Mwana l'air perdu et inquiète. Cherche-t-elle une maison en particulier ? C'EST UNE INTERCESSEUSE, UNE "PRAYER WARRIOR" SUR LE PIED DE GUERRE. ELLE LIVRE BATAILLE CONTRE LES FORCES DU MAL.
  • (3:39") On voit la fille dans sa chambre qui se jette sur son lit. Essoufflée de la journée.
" "

 

DURANT QUELQUE 60 SECONDES LUI REVIENNENT EN ESPRIT LES IMAGES DE LA JOURNÉE.

  • (4:01") Elle ferme les yeux puis s'endort.
  • (4:04) Comme par un claquement de doigts de l'artiste, la fille ouvre subitement les yeux

ICI, ON ENTRE DANS LA DIMENSION DE L'ESPRIT. TOUT CE QUI SE PASSE, SE PASSE EN ESPRIT. DISONS LES YEUX SPIRITUELS DE LA FILLE SONT OUVERTS.

  • (4:05") Le message Whatsapp qu'elle (avait reçu) reçoit serait en fait le point de contact avec un autre monde (maléfique) et Jimmy est l'agent exécuteur.
  • (4:07) on la voit subitement se lever de son lit en robe rouge.
  • (4:12) Telle une somnambule, une hypnotisée, la voici répondre au rendez-vous avec Jimmy. Jimmy est hors de sa voiture, débout et penché sur la portière de celle-ci alors que les phares sont allumés.
  • (4:21") la fille s'étant approchée, elle lui fait un baisé.
  • (4:22") elle veut faire un selfie avec Jimmy qui refuse poliment.

Immédiatement, il lui ouvre la portière. Elle entre et s'installe dans la voiture.

  • (4:29") Alors qu'elle est assise dans la voiture, Jimmy parle au téléphone à l'arrière du véhicule.
  • (4:30") Elle en profite et prend discrètement Jimmy en photo. Ce qu'elle voit sur la photo est étrange. Elle est littéralement foudroyée par la peur. Elle est comme figée. Elle n'en croit pas ses yeux.
" "

Elle prend encore une autre photo pour s'assurer que tout va bien. La même image d'un Jimmy à la peau cadavérique apparaît dans le téléphone.

  • (4:43") On a l'image de sa mère qui prie à genoux.
  • (4:46") On voit Jimmy qui discute sérieusement au téléphone.
  • (4:49") Et elle en profite pour sortir du véhicule et s'enfuir.

PENDANT QU'ELLE COURT, ON VOIT L'IMAGE DE SA MAMAN sérieusement en train DE PRIER POUR SA FILLE.

  • (5:13") On voit la fille sursauter de son lit. Elle vient de se réveiller d'un mauvais songe.

La porte de sa chambre est entrouverte et elle peut voir sa mère à genoux en train de sérieusement prier. Elle court vers elle et la sert fort contre elle.
 

GÉNÉRIQUE DE FIN.

ICI, NOUS SOMMES DANS LA VIE RÉELLE D'UN.E CHRÉTIEN.NE QUI MARCHE SELON L'ESPRIT. IL/ELLE SAIT GRÂCE À L'ESPRIT FAIRE LA PART DES CHOSES, PRIORISER CE QUI LE MÉRITE ET DÉJOUER LES ŒUVRES DU DIABLE. BREF, SE CONCENTRER À L'ESSENTIEL.

  • (5:31") On entend l'enseignant qui parle. Il enseigne. On peut distinctement entendre ce qu'il dit.
  • (5:41") Le téléphone vibre. La fille reçoit un message de Jimmy: "Je suis là". Immédiatement, elle efface ledit message puis répond à la question de l'enseignant. Ce qu'elle ne pouvait pas faire sans l'aide du SAINT-ESPRIT QUI EST À L'ŒUVRE.

    2. CONCLUSION :
LE SAINT-ESPRIT EST À L'ŒUVRE. LA PRIÈRE DE LA MAMAN A ÉPARGNÉ LA FILLE DU DANGER. (CAR) SI ELLE AVAIT VOYAGÉ AVEC JIMMY, ELLE SERAIT SACRIFIÉE DE FAÇON MYSTÉRIEUSE. LE SAINT-ESPRIT LUI A OUVERT LES YEUX. 

Ce que l'œil n'a point vu, l'oreille n'a pas entendu, seigneur tu le sais, oui tu le sais. Dena Mwana

La rédaction

Nom