Bunia - Ituri : Mama Lydia en visite pour une action humanitaire

Par redaction

L'artiste gospel mama Lydia a effectuée une visite de réconfort aux sinistrés et aux familles des victimes des exactions des groupes armées à Bunia, en Ituri durant les dernières 48 heures. Elle faisait ainsi parti d'une équipe conduite par le journaliste Israël Mutombo pour une action humanitaire dans cette partie du pays.

" "

 

C'est à bord d'un régulier d'une compagnie aérienne opérant en RDC que Mama Lydia a foulé de ses pieds le sol de la ville de Bunia. Une fois sur place, elle a été accueillie par une équipe des journalistes d'une radio locale émettant depuis Bunia.

Le séjour étant court et expéditif, quelques heures plus tard, c'est sous bonne escorte des Forces armées de la République Démocratique du Congo - FARDC que la délégation s'est déplacée jusque vers Iga Barrière 25 km au nord de la ville de Bunia.

Iga Barrière est un des centres névralgiques et centre des négoces sous les visières de la milice Coopérative pour le Développement du Congo - CODECO mais actuellement sous total contrôle de forces loyalistes. 

Mama Lydia qui n'a pas caché son émotion a eu des mots justes pour s'exprimer :

"Nous sommes de cœur avec toute la population de l'Ituri. Nous vous aimons. Félicitations aussi à nos forces armées pour l'énorme travail abattu pour la sécurisation de la population face à plusieurs défis et difficultés en plein état de siège."

Ayant palpé de ses propres doigts la réalité dans cette partie du pays, précisément à Bunia en Ituri, Mama Lydia a promis de revenir :

"Nous allons revenir. Là, nous nous sommes embarqué dans une aventure extraordinaire avec l'équipe de Bosolo na Politik de Israël Mutombo. Je reviendrais ici moi-même. Au mois de décembre, le 26, nous aurons un grand concert à Kinshasa. Et les recettes seront destinées à la population de l'Ituri. "

Précisions que Mama Lydia, qui a pu embarqué dans cette aventure est la seule artiste gospel signalée dans cette partie du pays. Plusieurs observateurs estiment cependant que si les artistes musiciens multipliaient leurs visites en Ituri, plusieurs âmes seront gagnés pour le seigneur Jésus-Christ. C'est l'avis de Richard Kilaka un habitant de Bunia :

" La présence de cet artiste ne devrait pas être unique. Si d'autres artistes gospel du pays venaient de temps à temps ici, avec un message d'amour et de paix, les violences cesseront car Dieu sera dedans."

Pour rappelle, la province de l'Ituri est actuellement en état de siège tel que voulu par le chef de l'état Félix Antoine Tshisekedi afin de mettre fin une fois pour toute aux violences perpétrées par les groupes armées notamment les ADF, la CODECO, les FRPI et les FPIC.

Franck Tatu

Nom