Décès de l'apôtre Emmanuel Mbiye MULAYA : ces trois choses qu'on ignore de lui.

Par redaction

L'annonce de son décès a été faite par sa famille il y a quelques heures. L'apôtre Emmanuel Mbiye Mulaya, père biologique du chantre pasteur Moïse Mbiye est décédé le 30 août à Paris en France. Voici 3 choses importantes qu’on ignore totalement de cet homme, et la troisième vous surprendra.

Il n'est un secret pour personne que l'apôtre Emmanuel Mbiye Mulaya est le père fondateur de l’Assemblée Cité Béthel. Ce qu'on devrait absolument savoir sur lui c'est que durant près de 40 ans au service de Dieu, son ministère n'a été éclaboussé par aucun scandale l'impliquant ni de près ni de loin. Et ça, c’est de quoi rendre gloire à Dieu pour la vie de cet homme qui laisse une belle histoire sur son parcours sur cette terre des vivants.

Une autre chose à savoir de cet illustre homme de Dieu, c’est que si on sait qu’il est le père biologique du chantre pasteur Moïse Mbiye, on ignore carrément que l’apôtre Emmanuel Mbiye Mulaya est auteur compositeur de plusieurs cantiques chrétiens que nous chantons dans nos églises et qu’on qualifie de cantiques populaires.

Troisième et dernière chose, et ça, il l’a jalousement gardé et ne l’a partagé qu’avec sa famille restreinte. Ni t'étais une indiscrétion de sa fille Lydie Mbiye qui l'a posté sur son Instagram. En effet, encore jeune, lorsqu’il avait reçu l’appel au service de Dieu, Dieu avait aussi en même temps donné à l'apôtre l’âge de sa mort : 73 ans. Emmanuel Mbiye Mulaya a tiré sa révérence 3 mois avant d’accomplir ses 73 ans. 

Pour l'heure, à en croire le communiqué de la famille qui nous est parvenu, si tous les détails en rapport avec ses obsèques n'ont pas encore été révélés, il sied de préciser que les activités dans toutes les assemblées Béthel ont été suspendues et que le recueillement se fait, en attendant le programme des funérailles, à l'assemblée centrale Cité Béthel à Limete 1e rue, à Kinshasa.

La rédaction

Nom